ÉTUDE — Évaluation des effets du confinement obligatoire au domicile et de la fermeture des entreprises sur la propagation de la COVID-19

Guy Boulianne : auteur, éditeur et journaliste indépendant

Les quatre scientifiques de réputation internationale Eran Bendavid, MD, MS, Christopher Oh, MD, Jay Bhattacharya, M.D., Ph.D., et John P.A. Ioannidis, MD, DSC, viennent tout juste de publier une étude dans le European Journal of Clinical Investigation (EJCI) intitulée « Évaluation des effets du confinement obligatoire au domicile et de la fermeture des entreprises sur la propagation de la COVID-19 » (Assessing mandatory stay‐at‐home and business closure effects on the spread of COVID‐19). L’étude a été financée avec le soutien du Fonds d’études sur la séroprévalence COVID-19 de Stanford.

Les interventions non pharmaceutiques (NPI) les plus restrictives pour contrôler la propagation du COVID-19 sont les fermetures obligatoires de séjour à domicile et d’entreprise. Compte tenu des conséquences de ces politiques, il est important d’évaluer leurs effets. Nous évaluons les effets sur la croissance des cas épidémiques de NPI plus restrictifs (mrNPI

Voir l’article original 1 010 mots de plus

Publié par dj3nnah

Pour nos droits et libertés individuelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :